ast_ril1Ad angusta per Augusta

La sortie du 33ème album des aventures du gaulois aux moustaches blondes marque le début d'un triptyque qui prendra fin en 2007. Bien que succès d'édition, les puristes restent et resteront sur leur faim, d'aucuns se demanderont si le satellite astérix ne nécessiterait pas d'un moteur scénaristique auxiliaire. Ab imo pectore, je vous invite à cliquer sur le lien suivant : http://www.ecrannoir.fr/actu/index.php?ac=110

Goudurix

Deuxième volet du triptyque : la sortie en 2006 du 8ème dessin animé, adaptation de l'album " Astérix et les Normands".

Pour ma part, je reste circonspect quant aux adaptations animées; difficile de rendre de manière orale de gags ciselés sur papier. Le très drôlatique " Astérix et Cléopâtre" avait réussi ce tour de force. Le plus abouti restant sans doute " Les 12 Travaux d'astérix" ( M6 25/12 20h50). Un scénario original pour une réussite réjouissante. Tous deux sous la férule de feu René Goscinny. http://lencyclopedix.free.fr/

vikteaser1

" C'est qui cette Cropole ? "

Ultime volet : 2007 " Astérix aux jeux olympiques" Une véritable machine de guerre ( je n'aime guère ces machins) est engagée. Un budget de 78 millions d'euros, une distribution internationale. Jugez plutôt :

Alain Delon dans le rôle de César, Benoît Poelvoorde dans celui de Brutus, l'Aware JC Vandamme jouera l'athlète Cornedurus, Depardieu reprendra les braies du "bas de poitrine" et Clovis Cornillac, valeur montante du cinéma français, les moustaches d'Astérix. Cerise sur le gateau, on parle même des apparitions Guests-Stars de Zidane, Beckam et Schumi. Comme "chaque année, les ibères sont de plus en plus rudes", le tournage devait débuter en Mai 2006 à Alicante pour une sortie annoncée en 2007. La réalisation serait confiée à Frédéric Forestier ( Les Parrains)

Alea Jacta Est pour le triptyque, le "Vici" est attendu des irréductibles fans.

http://permanent.nouvelobs.com/culture/20051215.OBS9032.html