astroboyLoin d'abandonner le patrimoine culturel populaire US qui permet de belles recettes si les ingrédients sont au rendez-vous, Hollywood, mondialisation oblige, se tourne vers l'Est, vers le deuxième plus grand producteur de DA au monde, à savoir le Japon.

Les experts ont remarqué cette tendance forte : Bien que solidement ancrés dans le terroir yankee, les Comics et autre Cartoons doivent désormais compter avec la Japanimation et les Mangas. Désormais, les parents et leurs enfants sont autant " rôdés" aux japoniaiseries qu'aux héros musculeux made in marvel. Afin de capter ce nouveau public, afin que cette nouvelle niche n'échappe pas aux producteurs américains, Hollywood achète à tours de bras les licences nipponnes de nombreux mangas. Hors de question que cette manne providentielle leur échappe.

Tradition de l'Ouest aidant, le chemin sera long avant d'attendre l'Eldorado et les pionniers sont reconnaissables aux nombres de flèches fichées dans leur dos. Les frères Wachowski en dégainant les premiers en savent quelque chose. Bien que techniquement " flashy", au casting international ( on y retrouve même Melvil Poupaud), Speed Racer n'aura été qu'un semi-succès (ou un semi-échec c'est selon) mais annonçait la future tendance ci-dessus décrite. Mais c'est fois-ci, pas question de prendre de risques en adaptant d'obscures séries. Hollywood tape fort en annonçant les adaptations de Gatchaman et d'Astroboy, rien que ça !

Gatchaman, ce nom ne vous sans doute rien. Par contre vous connaissez son adaptation française sous le nom de : " La Bataille des Planètes". Série d'origine nipponne rachetée et re travaillée pour le marché US, c'est cette version ketchup que les trentenaires français auront pu voir à la télé, entre deux Goldorak et un Albator. Avec Gatchaman, aucun risque : Les parents, en tout cas ceux qui sont fans de Japanimation, se feront un plaisir d'accompagner les bambins au ciné, ou de donner leur aval. Les plus jeunes, quant à eux feront le lien entre ces oiseaux colorés et les Power Rangers. Des US au Japon en passant par l'Europe, Hollywood va ratisser large !

Et la future adaptation en cours, à savoir celle d'Astroboy, confirme l'hypothèse. Comme les Gatchaman, cette série hyper populaire au japon a déjà eu les faveurs de nombreuses diffusions télévisuelles à travers le monde. De plus, la thématique d'Astro n'est pas sans rappeler celle de Pinocchio, le conte de fées continue, en ce XXI ème siècle, il devient cybernétique.