henryAvec la main de Thierry Henry qui qualifie les bleus pour la coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud, nous venons d'entrer de façon irréversible dans l'ère du tittytainment.

Ou comment une triche propulse Titi Henry au coeur de polémiques médiatiques qui font oublier tout le reste. Après l'infotainment, voici poindre le Tittytainment.

Acte I- Sport et Ethique

De l'analyse purement sportive avec les réactions d'après-match " à chaud " des divers protagonistes ayant vécu ce match, le débat s'est étendu au domaine éthique. Sport de haut niveau et éthique ? Une tarte à la crème resservie une énième fois et dont le soufflet sera redescendu avant qu'il ne remonte lors du premier match de poule des bleus en Afrique du Sud.

Sport et Ethique ? Un faux débat. Le sport de haut niveau a toujours véhiculé son lot d'idéologies. Idéologies politiques comme les JO de Berlin, de Moscou, de Los Angeles, de Pékin. Idéologies économiques tant l'appât du gain devient -tout autant pour les athlètes et leurs sponsors- le moteur de leurs performances au détriment du beau jeu et du fair-play, notion surrannée juste bonne à floquer sur des tee-shirts destinés à entretenir les utopies des éducateurs sportifs et des enfants.

L'analyse éthico-sportive sur fond de philisophie de la morale dégouline sur le mode économique. 11 braqueurs millionnaires et 1 chauffeur dévalisent l'Eire au vu et au su du monde entier et d'aucuns de faire un parallèle entre l'absence de Fair-Play et la tricherie institutionnalisée, de constater que cette EDF est à l'image de ses gouvernants, le pas vu pas pris devenant la norme sociale du gagnant " made in France".

Acte II-Sport et Politique

La polémique enfle au niveau international, Maradona y allant de son soutien à Thierry Henry, les politiques irlandais et français  se démenant à qui mieux mieux afin de défendre leurs intérêts et de menacer de la FIFA à l'UE. Pitoyable spectacle de démocrates se comportant en enfants capricieux lors d'une querelle de cour de recré.

Acte III-Un enfumage médiatique

Du pain béni pour les médias du monde entier. Du quotidien sportif à Picsou mag', tout, tout, tout, vous saurez tout sur le Titi. Ce match a eu lieu Mercredi. Nous sommes Samedi. Les médias continueront de dérouler le fil d'une pelote quitte à casser la corde tant ils tirent dessus.

Acte IV-Du Tittytainment

Ce genre d'histoire préfigure probablement l'architecture des Mass Media de demain. Ou comment une simple histoire de match de foot, à savoir des mecs qui courent après un ballon, devient un enjeu international, voire planétaire. Certes, le Tittytainment conceptualisé par Zbigniew Kazimierz Brzeziński n'avait pour but que de distiller des histoires lénifiantes, propres à endormir les masses frustrées. L'investiture d'Obama fut à ce titre un parfait exemple de distribution de Valium à échelle mondiale mais force est de constater que ce modèle fonctionne sur d'autres modes et que sa vocation première de maintenir les masses éloignées des réels problèmes en les endormant sur du néant fonctionne.

Dormez tranquilles, oubliez le reste, nous veillons sur vous. Mais n'oubliez pas d'acheter un téléviseur HD pour suivre les exploits des bleus lors de la coupe du monde 2010 !