06 novembre 2008

Mickael Vendetta, une histoire française

La légendaire fanfaronnade hexagonale n'a pas de plomb dans l'aile, bien au contraire. Son nouvel ambassadeur se nomme Mickael Vendetta et comme tout bon coq qui se respecte, il arrive toujours à chanter même les deux pieds dans la merde. Ce phénomène, qui vaut à lui seul 1000 blagues belges, ce sont nos voisins francophones qui en parlent le mieux. Réponse du berger à la bergère, ou de Rantanplanplan à Lucky Luke, les médias belges et suisses font leurs choux gras de ce micro-événement et tiennent enfin LE sujet de vannes, leur... [Lire la suite]